Connect with us

Uncategorized

Saisie des comptes de Senelec : Comment Akilee a été déboutée par le TC

Le conflit entre Senelec et Akilee était passé au second plan, mais il ne s’est pas éteint pour autant. La preuve, le Tribunal de commerce hors classe de Dakar vient en rajouter une couche, en rejetant la saisie conservatoire des comptes de Senelec que la compagnie Akilee avait demandée au juge des référés.C’était le lundi 12 avril dernier.

C’est en août de l’année dernière que la société Akilee, dirigée par M. Amadou Ly, avait demandé la saisie conservatoire des comptes de Sene­lec, en exécution d’un contrat d’exclusivité de fournitures de compteurs intelligents. Le prestataire, dont Senelec est également actionnaire minoritaire, demandait le paiement de montants arrivés à échéance, à hauteur de 2,6 milliards de francs Cfa. Akilee avait attendu 7 mois, après plusieurs relances et de nombreuses médiations, avant de finir par recourir à la justice.

Il faut rappeler que les relations entre les deux partenaires se sont dégradées avec le départ à la tête de Senelec de l’ancien directeur général Mouhamadou Makhtar Cissé, et son remplacement par Papa Demba Bitèye. Ce dernier, avec l’appui de certains syndicats maison, avait entrepris de dénoncer le contrat d’exclusivité de prestations et de fourniture des services, liant Senelec à sa filiale Akilee. Le contrat était jugé léonin au détriment de la société de distribution de l’électricité. Ce qu’Akilee a contesté par tous les moyens, allant même jusqu’à faire dire que M. Bitèye chercherait plutôt à les remplacer par une entreprise israélienne.
Dans ce conflit, certains avaient vu une volonté politique de faire tomber Makhtar Cissé à qui étaient prêtées des ambitions politiques de haut niveau. Il est néanmoins notable que l’intéressé ne s’est jamais lui-même prononcé sur ce conflit qui était tout de même le résultat de sa gestion passée.

Quoi qu’il en soit, le Tribunal de commerce, dans sa décision 403/2021 déboutant Akilee de sa demande, l’a également condamnée aux dépens. Il serait surprenant que les choses en restent là.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *